tania.gheerbrant@hotmail.fr

Work:

 

Quel est le lien entre un anneau de moëbius, un repas partagé entre amis, une soupe primordiale, une boucle rétroactive, un psychanalyste géomètre et une exposition racontée sous hypnose?

A priori aucun, et pourtant c’est le pari du travail de Tania Gheerbrant que de réunir, par des biais détournés, parfois érudits, souvent drôles et toujours insolites, une recherche sur les formes d’apparition du langage.

Les temps hétéroclites convoqués, les mises en scène engagées et les différences de tons, ajoutent au trouble d’une poétique ni tout à fait sombre, ni franchement joyeuse, qui aime l’oscillation d’un langage entre répétition névrotique et réponse providentielle.

L’artiste tente de débusquer par une série d’oeuvres formulées comme des hypothèses, le lieu ou la forme plastique de notre langue. Tout se passe comme si sa manière de déplier ce projet poétique dans l’exposition, par le film, le son mais aussi la scénographie voire l’architecture, tendent à transformer l’exposition en cerveau à l’intérieur duquel le spectateur prolonge l’enquête.

 

 

Laure Mathieu

Info :

 

 

Tania Gheerbrant a été diplômée des Beaux-Arts de Paris, en juin 2017 (atelier Ann Veronica Janssens), elle vit et travaille à Paris et l’Île-Saint-Denis.

Ses recherches mêlent installation, performance, vidéo et texte.

Elle développe des projets à caractère expérimental quant à la position du spectateur, au rapport texte/image, corps et architecture, technologie et oralité.

Elle est présidente de l’Association In plano qui gère un atelier d’artiste et espace d’exposition sur l’Île-Saint-Denis. Entre 2014 et 2016, elle a été membre fondateur et actif du Praticable, espace d’exposition indépendant dans le centre de Rennes.